Les Loges-Saulces

Etymologie :

Autrefois il y avait beaucoup de saules d'où le nom saulces.

 

Nombre d'habitants :

1962

1968

1975

1982

1990

1999

2007

141

136

104

106

109

119

147

HISTOIRE >>> CLIQUER

Eglise avec maçonnerie en arêtes de poissons dédiée à Saint Maurice

Superficie : 659ha dont 55 ha de bois

Le moulin des Loges est situé sur le Boulaire. Les ruisseaux et rivières possédaient au fil de l'eau de nombreux moulins. La force de l'eau, énergie gratuite, servait à moudre les grains, à tanner des peaux ... A voir, l'étude sur les "Moulins de la Rouvre", la Rouvre étant un affluent de l'Orne proche des villages du RPI.

En 1944, 4 Gallois dont le char était en panne dans le bourg furent abattus par les soldats allemands. Leurs corps reposent dans le petit cimetère de la commune. L'un d'eux appartenait à la famille de la romancière Agatha Christie.

Deux fontaines + 2 lavoirs

Il existait un château féodal aux Loges-Saulces avec une cour de haute justice : "la cour des Loges". Des fossés entourant l'ensemble ; ne subsiste qu'un étang.

Un seigneur des Loges a suivi Guillaume lors de la conquête de l'Angleterre.

 

L'historien Frédéric Galeron (cliquer) notait la présence de deux carrières au XIXème siècle. Une carrière de marbre bleu pour produire de la chaux et une carrière au Val- Liénart pour alimenter le ballast de la ligne de chemin de fer Falaise-Berjou.

La construction de cette ligne débuta en 1860 pour se terminer en 1874. Les gares les plus proches ont longtemps été celles de Ménil-Vin et de Martigny sur l'Ante. Par déccision du conseil municipal et pour la somme de 8000 Francs, une gare fut inaugurée aux Loges-Saulces en 1923 par le ministre Henri Chéron, en même temps que le monument aux morts. A cette époque, il comptait dans la commune : deux cafés, un charron, un couvreur, une épicerie, un menuisier, un maréchal-ferrant, un maçon, un cordonnier.

Le cahier de doléances des Loges-Saulces en 1789 CLIQUER

ANNUAIRE de 1864 : un animal redouté : lequel ? CLIQUER

Questions (lire les 2 textes ci-dessus)

Quelles plantes cultivait-on autrefois ?

A quoi servait la chaux ?

Qu'est-ce qu'un vignon ?

 

Une fontaine des Loges-Saulces CLIQUER : à quoi servaient les fontaines ?

Réponses tout en bas de cette page !!!

 

 


GEOGRAPHIE

Quelques noms de hameaux qui font penser aux plantes : les Acacias, ...

Quelques noms de hameaux : Les Landais, le Roquis, la Huannière, ...

Les cours d'eau : La Baize, Le Val Liénard, le Boulaire,

L'église possède des fragments de maçonnerie en arêtes ce qui la fait remonter pour partie à quelques siècles.

Pierres de construction : grés rouge principalement + silex + calcaire

Couvertures en tuiles et ardoises


SCIENCES

Les arbres de la forêt proche : CLIQUER

Dans un chemin creux, une noisette : elle est trouée. Pourquoi ? CLIQUER

Une petite bille sur une feuille de chêne : qu'est-ce-que c'est ? CLIQUER

Un gland troué : qui vit là ? CLIQUER


Réponses

-Le bouleau- l'épicéa commun

-La noisette est trouée, parce que le balanin a fait son nid dedans.

-C'est une Galle

-La larve du Balanin.

 

 

 

 

 

 

...